Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LES PAPILLONS

Publié le 9 Décembre 2012 par Manuel

Dans la rame de métro, les voyageurs se serrent mais s’évitent du regard. Assises ou debouts, des femmes ouvrent un livre. L’ouvrage est sorti du sac ou serré sous le bras.

Dans ce musée singulier, j’imagine ces lectrices se transfigurer en statues. Seuls les yeux bougent. Quelle que soit leur couleur, ils caressent des lignes.

Elles ont un sourire, une moue, un pli amer. En s’accrochant à la lecture, elles oublient le mouvement de la rame.

Assise sur une banquette, l’une d’elles ne lit pas. Ses yeux fixant la vitre sont deux éclats de perle noire. Ils dessinent les ondulations du vague à l’âme. Que voit-elle au-delà des parois sombres du tunnel ? Ses paysages secrets seraient consumés au soleil ? Déjà gagnés par l’automne ?

J’aurais aimé la filmer mais déjà elle se lève s’apprêtant à descendre à la prochaine station. Les livres ouverts s’échappent alors des mains de leur lectrice. Ils s’envolent et battent l’air comme des papillons. Ils se rapprochent de la mystérieuse fugitive. Ils l’entourent pour mieux la retenir.

Femmes entre elles d'Antonioni

Femmes entre elles d'Antonioni

Commenter cet article